• Facebook Social Icon

Dr. Philippe Zangger       -         cabinet.zangger@deckpoint.ch        -          +41 21 683 12 13

Rééducation à domicile
Auto rééducation

En ces temps de confinement, la physiothérapie ne prend en charge que les urgences, surtout respiratoires.

En remplacement, voici quelques conseils pour continuer votre rééducation à la maison: avec l’aide de vos proches, ou seul!

Genou: Prothèse articulaire, fracture, réparation ligamentaire, etc.

Ce qui suit est valable pour toutes les opérations du genou, il faut naturellement respecter parfois certaines limitations de la charge, c'est-à-dire quel est le pourcentage du poids du corps qu'on a le droit d'appuyer sur la jambe à un moment donné. Il faut parfois également observer des limitation de la flexion et de l'extension. 

Voici une séquence que vous pouvez réaliser vous-mêmes à domicile:

Massage drainant et massage de la cicatrice

-Stimulation du creux du genou: mettre les mains sous le genou de part et d’autre et effectuer un mouvement circulaire du bas vers le haut

-Mobilisation des cicatrices pour les faire bouger par rapport à l’os dessous (les grandes cicatrices mais aussi les petits points d’arthroscopie)

-Crème abricot ou autre huiles tous les jours (après le massage manuel)

Mobilisation de la rotule

-Mobiliser la rotule de manière latérale, transversalement

-Mobiliser la rotule vers le haut et vers le bas 

Entraînement musculaire

Renforcer le muscle (musculation) est très important pour retrouver une bonne fonction du genou.

Il faut en faire un peu à ce stade, pour chauffer le genou pour la suite de la séance, et en fin de séance.

Mobilisation active assistée

Il s'agit maintenant de faire bouger le genou, en partie vous-même, en partie avec aide (actif-assisté)

D'abord en extension, c'est-à-dire pour étendre le genou:

actif                                                                  passif

puis, en flexion: il s'agit d'aider à mobiliser le genou en flexion, c'est-à-dire le plier. Il convient de faire des mouvements doux, et la personne qui vous aide doit bien être attentive à vos signaux du style : « stop, ça fait mal ! »

Si vous êtes seul, soyez attentif à vos propres signaux !

sur le dos:                                                                         sur le ventre:

pour le "physio": il faut suivre le mouvement presque sans toucher, puis aider un peu à la fin, quand on s'approche du maximum.

Auto-mobilisation et renforcement musculaire

 Voici quelques mouvements de rééducation que vous pouvez faire seul, à la fois pour mobiliser et pour renforcer la musculature :

Travailler sur plan de glissement avec une patte ou un papier ménage

-En fin d’extension, tirer les orteils vers soi et décoller l’avant-pied du sol pour travailler aussi l’extension

Appuyer le genou contre un plan dur, le plus fort possible et maintenir 5-10 secondes, 10x de suite

enfin, pour renforcer différemment votre musculature, serrer les deux jambes ensemble contre un coussin

Bonne rééducation!

Gardez le moral!

Restez chez vous!

A bientôt!