• Facebook Social Icon

Dr. Philippe Zangger       -         cabinet.zangger@deckpoint.ch        -          +41 21 683 12 13

Douleurs après entorse de cheville: traitement par arthroscopie

 

La plupart des entorses ou distorsions de la cheville guérissent sans séquelles au bout de 4 à 6 semaines. Dans certains cas par contre, des douleurs et un dérangement persistent au-delà de trois mois, et amènent finalement le patient à la consultation d’un spécialiste en orthopédie.

Les causes peuvent être diverses :

  • douleurs plutôt sur le côté externe de la cheville : tissus inflammatoires persistant en avant de l’articulation de la cheville (le plus fréquent)

  • douleurs plutôt sur l’avant de la cheville surtout à la montée : ostéophyte (bec osseux) au bord du tibia

  • douleurs diffuses, interne ou externe : ostéochondrite dissécante (détachement d’un morceau d’os touchant la surfcae articulaire)

  • douleurs accompagnées de lâchages de la cheville et/ou d’une sensation d’instabilité : insuffisance ligamentaire.


Sîl n’y a toujours pas d’amélioration après un traitement de physiothérapie suffisamment long (entre 9 et 27 séances), il faut discuter de faire une arthroscopie de la cheville. Comme l’arthroscopie du genou, celle de la cheville se pratique sous anesthésie générale ou péridurale, en introduisant la caméra et les instruments par de petites incisions de part et d’autre de la cheville. Cette technique permet d’inspecter l’articulation, puis, le cas échéant, de réséquer le tissu inflammatoire qui encombre l’articulation, d’enlever un bec osseux, ou d’autres gestes chirurgicaux.

La rééducation est en général simple, sans longue immobilisation, avec l’aide d’une paire de cannes anglaises pour une à deux semaines, et physiothérapie jusqu’à récupération complète.